En vidéo : Vinification et élevage des Beaujolais rouges

A+
A-

Bonjour ! Cette fois-ci, je vous emmène pour un Instant Beaujolais dans le secret des caves. Suivez-moi !

C’est dans de beaux foudres de chêne comme ceux-ci que la plupart des vins rouges du Beaujolais dit « de garde » passent plusieurs mois avant d’investir les bouteilles qu’on trouvera plus tard sur nos tables. Mais entre les vendanges et la bouteille, que se passe-t-il donc ?

Au moment des vendanges, les grappes de gamay noir à jus blanc, qui font le vin rouge du Beaujolais, sont récoltées et mises entières dans des cuves.

Elles macèrent ici entre 4 et 15 jours.

De là, on tire le jus qui s’est accumulé en bas, c’est le vin de tire, puis on presse les grappes, ce qui donne le vin de presse. Les deux sont assemblés et finissent leur fermentation ensemble. S’en suit alors la phase d’élevage du vin durant laquelle il va atteindre sa maturité.

son vinificateur. A chacun sa recette et ses petites astuces…

Elle peut se faire en bouteille, en cuve ou dans des contenants traditionnels en bois : fûts, demi-muids ou encore de grands foudres dans lesquels le vin va s’arrondir et se complexifier.

Evidemment, les Beaujolais Nouveaux qui sont des vins primeurs ne passent pas par cette étape.

Ça c’est pour le principe général mais son charme, chaque beaujolais le doit surtout à son vinificateur. A chacun sa recette et ses petites astuces…